L’Eglise a le patron «La Naissance de la Mère du Dieu» et a été bâtie en brique et béton entre 1990-2007, ayant de grandes dimensions. La construction de la nouvelle église a commencé après le tragique accident naval avec le bateau “Mogoşoaia” de10 septembre 1989, à la mémoire des plus de 200 habitants de la commune qui sont morts dans les eaux du Danube. En faisant partie du territoire administratif du département Maramureş, elle s’encadre dans la Région de Développement Nord-Ouest de la Roumanie.

La construction se fait remarquer par la forme souple conférée par la haute tour attachée à la nef. Le bâtiment entier est simple et élégant. Les représentations iconographiques ont été exécutées avec maîtrise et minutie. L’intérieur de l’église vous offre le sentiment d’intimité, de familiarité nécessaire pour vous sentir plus proche de Dieu. Les scènes religieuses représentées par l’iconostase de l’église sont impressionnantes.

Réalisée en bois en 1875, ayant le patron “Saint Nicolae” , la vieille église nous transpose dans un monde de jadis, en gardant la magie des temps passés. La petite église archaïque embellie avec de vieilles icones, garde la spiritualité des temps quand elle a été érigée. Quand on pénètre dans l’église, le temps se suspende parce que l’ancienneté exceptionnelle et le plan archaïque lui confèrent une valeur inestimable.

Grindu – la commune – le Pré du Danube/le Danube – « Cotul Pisicii » méandre fort du Danube avec courbure de 200 degrés et profondeur 20-30m dans la zone qui reçoit la rivière   Prut, Pisica – vieux nom, cherhana.

Cotul Pisicii est un méandre du Danube avec une courbure de 200° localisé en aval de Galaţi, en face de la localité Grindu. Ici le fleuve a une profondeur de plus de 20 m. le nom du méandre provient de l’ancien nom de la localité Grindu, Pisica.  Cotul Pisicii représente la courbure en angle droit que le fleuve Danube fait en cet endroit. Elle est la plus grande courbure du fleuve Danube avec la plus grande profondeur (40 mètres).

Le buste de l’historien Nicolae Iorga est sculpté en granit, avec beaucoup de maîtrise, l’artiste est un véritable créateur. Nicolae Iorga a été un historien, critique littéraire, documentariste, dramaturge, poète, encyclopédiste, mémorialiste, ministre, parlementaire, premier ministre, professeur universitaire et académicien roumain. Selon George Călinescu, Iorga a joué «le rôle de Voltaire» dans la culture roumaine, dans les premières décennies du XXe siècle.

La Chapelle avec groupe monumental est dédiée aux victimes des deux guerres mondiales (les habitants de la commune Grindu) et les victimes de l’accident naval Mogoşoaia (223 noyés – 10 septembre 1989). Le navire Mogoşoaia, bâti en 1975, faisait des courses régulières entre Galaţi et Grindu. Le matin du 10 septembre 1989, sur un brouillard épais, le navire Mogoşoaia a été cogné par le pousseur bulgare „Petar Karamincev“ et ensuite, selon les témoins, en environ 3 minutes il s’est coulé.

L’île Tăula est située à 7 km en aval de Galati, droit au versement du Prut , près de la place nommée « Cotul Pisicii », nom du village sur la rive de Dobrogea. C’est une île avec un sable très fin sous lequel on suppose que se trouve la citadelle Vicina, mais la localisation controversée de cette cité Romaine-Byzantine engloutie n’a pas été élucidée.